Les pratiques efficaces

Notre site a pour but de faciliter les échanges entre instituteurs de bonnes pratiques d’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Qu’entendons-nous par PRATIQUES ?

Les instituteurs exercent un métier très particulier, et ceux qui apprennent à lire et écrire aux jeunes élèves ont un métier encore plus spécifique.

Tous les professionnels qualifiés dans un métier ont les mêmes connaissances générales, et respectent des principes communs à certain de leurs confrères ou collèges. Ainsi, certains instituteurs de CP appliquent une pédagogie ou méthode alphabétique souvent dite syllabique. D’autres adhèrent à des pédagogies ou méthodes différentes.

Au-delà des généralités, la difficulté d’un métier apparaît lorsque le professionnel se trouve devant un travail à faire. Alors l’ébéniste confirmé sait que des bois de même essence, apparemment semblables, sont en fait différents et doivent être travaillés différemment. L’instituteur confirmé sait que tous les élèves sont différents, et qu’il doit s’intéresser à chacun d’entre eux. Pour cela, il adapte sa pratique, il l’affine sans toutefois déroger aux principes de base. Ainsi, par exemple, le principe alphabétique sera poussé plus loin pour certains élèves en difficulté.

Chaque instituteur expérimenté maîtrise un grand nombre de pratiques, résultant de sa formation professionnelle, de la transmission faite par un ancien, de l’expérience accumulée et parfois de ses propres souvenirs d’écolier. Tous les instituteurs n’ont donc pas les mêmes pratiques.

Qu’est-ce qu’une pratique scolaire efficace ?

Une pratique scolaire efficace donne des résultats  tangibles étape par étape car elle  respecte la l’âge de l’élève et ses capacités d’assimiler les multiples stratifications d’une matière donnée.  De ce fait,  une pratique est  toujours très  progressive.  Par exemple,  c’est un  apprentissage de la lecture qui permet à tous les élèves de CP de savoir déchiffrer pour accéder à la  compréhension du mot puis du texte.

Si certaines pratiques sont plus efficaces que d’autres, c’est qu’elles ne résultent  pas d’un jugement porté par des experts, mais de l’expérience humaine.  Les pratiques efficaces sont celles qui ont fait leur preuve au travers des âges, celles qui ont formé les élites d’hier. Elles sont  une émanation du réel issue de l’observation de la geste et  du verbe ;  et non une vue de l’esprit plaquée sur du vivant. Une pratique efficace  se distingue d’une quelconque théorie pédagogique intellectuelle  en ce qu’elle est  totalement et réellement incarnée : par le corps, c’est un apprentissage,  un savoir faire, voire une technique ;  par l’esprit c’est une connaissance, un contenu, une discipline ; par l’âme c’est un art, un travail, un acquis.

L’école repose sur des bases élémentaires. Ainsi le métier d’instituteur est- il très concret. Le maître de CP – par exemple –  transmet des règles précises inhérentes aux matières fondamentales dites préparatoires : les tracés et graphismes de base en dessin, le sens et le format des lettres en calligraphie, le déchiffrage alphabétique en lecture, les opérations en arithmétique. Sans elles, l’élève ne peut asseoir les notions plus subtiles voire abstraites que sont la compréhension d’un texte, les règles de grammaire, la résolution d’un problème,  la notion de chronologie dans l’histoire.

Avant tout, le maître – comme son nom l’indique – maîtrise et pratique les matières qu’il enseigne, leur technique autant que leur contenu théorique. Il a pour vocation la transmission de ces pratiques afin qu’elles perdurent au travers du temps. C’est à cette seule condition qu’elles se développent et s’enrichissent.

Manuels

Les manuels scolaires se présentent en général comme des Méthodes. En fait, pour le lecteur, ce sont des variantes et des combinaisons de méthodes générales : la méthode alphabétique et la méthode globale.
Par les exercices proposés et les conseils donnés, les manuels peuvent évoquer certaines pratiques. Aucun ouvrage ne peut présenter toutes les pratiques, ce qui serait d’ailleurs fastidieux.

Films

Aucun professionnel n’aurait l’idée de présenter des pratiques uniquement sous forme écrite. La façon naturelle de le faire est de montrer en expliquant ce que l’on fait.
Les films placés sur ce site montrent des pratiques,ou plutôt permettent de les observer. Aucun n’est consacré à une seule pratique, car toute leçon réelle conduit à mettre en œuvre plusieurs pratiques différentes.